Aller au contenu

Pourquoi je ne vais plus chez le coiffeur

20 septembre 2011
par La Mère Joie

Aussi on me posa la question « Mais pourquoi tu vas pas plutôt chez le coiffeur ? », sous-entendu « Pourquoi tu massacres ta tignasse tandis qu’il existe des spécialistes qui ont une formation sérieuse pour ça. Un CAP coiffure. Ou même, attention, un BP coiffure !!! Pas un CAP maçon pour raidir les tifs à base de béton ou un CAP boulanger pour faire des couleurs farine ! Non, le CAP coiffure, celui qui mène au graal de la frisette violette sur mémé ! ».

Mais voilà, les trois employés précédents avaient tous foiré mes coupes.

Pis y a jamais de place quand je veux « Bonjour il est midi, vous auriez une place pour 12h45 aujourd’hui ? Non ? Pour 13h10 alors ? ».

Pis j’étais pas sûre : est-ce que je faisais une frange-frange ou une très longue mèche ou une mèche balayée sur le front ? Comme ça de moi-même je pouvais tester plusieurs possibilités : la très longue mèche de travers ensuite la mèche balayée sur le front avec retour dans l’oeil et pour finir la frange-frange asymétrique. De toutes les façons, une fois que j’en étais à la frange-frange asymétrique, je pouvais plus revenir à ma très longue mèche de traviole qui m’allait mieux…

J’ai changé la couleur vu que c’était peut-être aussi à cause de ça que mon casque il ressemblait à une perruque défraîchie au sous-sol d’Any d’Avray. Ouais, moi j’avais pas le temps de passer plus d’une heure dans les mains d’une personne expérimentée de la coupe mulet à la Stone en passant par la fameuse frisette violette sur mémé… Et question finances, foutre des brouzoufs dans un vulgaire châtain alors que j’ai même pas de cheveux blancs (contrairement à certaines dont je tairai les noms), ça me perturbait. C’est comme ça que j’ai compris plus tard qu’en réalité j’étais châtain clair, pas châtain tout court. En faisant moi-même une coloration Vomita. J’en ai appris des choses pour mon cap ou pas cap coiffure. Je peux te dire que je suis cap des pires conneries haut la main, peau de tapin !

Depuis j’irais bien tout de même essayer de récupérer le tout chez le coiffeur (s’il a pris l’option magie au CFA) mais je ne peux pas. A cause de sa fatale question « Han !!! Mais qui c’est qui vous a fait ça ???!!! » et de ma fatale réponse « Ben moi… ».

Faut pas que je trouve en priorité un bon coiffeur mais un coiffeur muet. Ou psychologue. Bon, muet. Et je suis pas sûre qu’un Bernardo ça coure les salons…

Edit : Et Edward aux mains d’argent, hein, on n’y avait pas pensé à Edward ! Il se cache où, Edward ?

18 commentaires laisser un →
  1. 20 septembre 2011 07:03

    Bon, déjà Bernardo, à part faire genre « j’ai rien compris », signé « attention, le vilain colonel Bithenboas séquestre Maria près de la rivière qui coule vers l’est », ou encore faire Z avec son index…. pardon hein, mais il me semble qu’il serait risqué de faire appel à ses talents de figaro. Pourquoi ne ferais-tu pas appel à un coiffeur à domicile ? Pratique, tu n’as pas à déranger PP pendant la sieste (d’ailleurs, d’une pierre deux coups : « veuillez m’excuser mais mon fils a le sommeil TRES léger, je vous prie donc de la fermer) . Ensuite, le choix d’un merlan. Pour ça, encore une fois, c’est très simple : tu demandes le nom des spécialistes de la capiliculture à ta charmante voisine, en lui demandant conseil. Il ne te reste alors plus qu’à retenir ceux/celui qu’elle considère comme incompétent… Voilà !

  2. Marie-Eve lien permanent
    20 septembre 2011 07:06

    2 ans que je ne suis plus allée chez le coiffeur… Sont longs maintenant mes cheveux, OUAIP!… Sont plein de fourches aussi, on dirait presque du foin (presque j’ai dit!!!)… Bah, une colo auburn et 3 masques plus tard, ça ira mieux (hum hum)

    Du coup je culpabilise… lol

    Et flute, j’ai des cheveux blancs MOI!!!! ;)

  3. 20 septembre 2011 08:05

    coucou, essaye de trouver un coiffeur à domicile, ça devrait moins te culpabiliser, tu serais avec le petit poilu et tu choisis ton horaire??? ça se fait souvent dans la cambrousse – au fait, j’ai des cheveux blancs itou :( , et je viens de couper super court ma tignasse!!!

  4. 20 septembre 2011 09:04

    J’ai la chance énorme d’avoir une coiffeuse bio dans ma ville très à l’écoute de ses clientes, avec qui la première fois j’ai discuté pendant une bonne demie-heure pour lui expliquer LA coupe que je voulais… depuis ça va plus vite quand même mais la dernière fois je suis restée 1h30 à discuter tellement cette coiffeuse a des sujets de conversations autres que la pluie et le beau temps…

  5. 20 septembre 2011 09:41

    moi j’ai réglé le problème, ils tombent tous (bon après 10 mois sans tomber) ah les joies de l’après grossesse !

  6. moninana lien permanent
    20 septembre 2011 10:01

    Je les ai tellement malmenés pendant ma période « Ouais, c’est moi Kévina » que je vais chez le coupe-tifs.

    Pour la coiffeuse à domicile, j’ai été traumatisée par celle de ma mère quand j’étais gamine : crinière blonde à la Bonnie Tyler, sans parler du maquillage complet avec le fard à joue bien rose pétant. Ah oui, y avait la voix aigüe qui allait avec. C’était un forfait je crois, tu pouvais pas avoir un critère sans les autres.

    Du coup, je préfère me déplacer.

    Mais bon, y en a qui sont bons!

  7. pasdbol lien permanent
    20 septembre 2011 10:07

    je n’y vais pas souvent, mais c’est une question de sous !

  8. cleopat lien permanent
    20 septembre 2011 10:51

    je n y vais pas non plus
    pour les nombreuses fois où le coiffeur n’a rien écouté à ce que je demandais
    pour la fois où ma fille qui avait les cheveux en bas du dos et voulait juste les dégrader un peu, et qu on lui a coupé direct à l’épaule!!!!
    pour celui qui lui a massacré la tête en lui faisant soi disant une coupe mode!
    pour la fois où on ma brûlé les cheveux alors que je voulais juste une permanente ! pas un barbecue!
    parce que je ne me sens pas à l aise à me regarder frémir au moindre coup de ciseaux…
    et enfin parce le simple coup d une couleur me fait prendre la direction du supermarché

  9. 20 septembre 2011 10:51

    Ben sinon, t’as encore l’option tondeuse / boule à zéro. Mais l’hiver, ça risque peut faire un peu frais… Tu mettras une perruque!

  10. 20 septembre 2011 12:37

    Accuse Légio, l’air de rien.

    Sinon tu prends l’avion et je t’emmène. Ou je t’envoie mon coiffeur en vacances? Ou tu t’arranges avec la soeurette de la Zette?

  11. 20 septembre 2011 12:46

    Je ne vois vraiment pas de qui tu veux parler, pour les cheveux gris ;-)

  12. 20 septembre 2011 13:25

    Pour trouver un ou une bonne coiffeuse, j’ai un truc qui marche à tous les coups:
    Je choisis celui ou celle qui ne fait rien à ses cheveux, la dernière fée a toujours sa crinière brune intacte.
    Pas facile à trouver mais ça marche.
    Bon courage!

    • Amandine lien permanent
      21 septembre 2011 08:55

      Idem pour moi, je fuis toutes les coiffeuses à la « Coupe mode » rose effilé avec frange platine. Plus c’est vulgaire plus vite je cours!

      Depuis que j’applique ce principe à la lettre, je suis à peu près coiffée correctement.

      Pour le coiffeur à domicile je trouve que ca peut etre une bonne idée mais adieu aumoment privilégié de ne s’occuper que de soi pendant 1 heure. Un luxe incroyable quand on a des enfants.

  13. 20 septembre 2011 14:58

    Je le sens pas le coiffeur à domicile…

  14. 21 septembre 2011 16:28

    J’ai appris à la dure qu’un des secrets d’une coupe réussie est une conversation chiante. Meilleure est la conversation, plus le coiffeur s’intéresse à ce que tu dis et donc moins il s’intéresse à l’interaction ciseaux/tifs. CQFD.

  15. 22 septembre 2011 22:17

    Les meilleurs salons que j’ai testé ce sont ceux de Dessange ; que ce soit à Dijon ou à Paris, jamais j’ai été déçue et en plus les coiffeurs/euses, ils ferment leur gueule si ils voient que t’es pas d’humeur.
    malheureusement, cette prestation a un coup…

  16. 23 septembre 2011 17:41

    moi, avec ma tignasse frisée, il faut trouver LE bon coiffeur. On en a trouvé un à Suresnes, un magicien de la boucle indomptable. Du coup, comme on va à Paris 2x par an, on en profite pour prendre un rendez-vous.
    J’ai testé aussi le coiffeur à domicile, chez quelqu’un d’autre ^^. ça marche pas mal, et en plus on est chez soi.
    En fait, je pense qu’un coiffeur conseillé par une amie, c’est le mieux. rien de plus fiable que le bouche à oreille! (ah bon, c’est pas fiable le bouche à oreille??)

Rétroliens

  1. Eteins la télé, y a de la poupée Kinra à gagner! «

Laisser une réponse

Gravatar
Logo WordPress.com

Please log in to WordPress.com to post a comment to your blog.

Twitter picture

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. (Se déconnecter)

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. (Se déconnecter)

Connexion à %s

Follow

Get every new post delivered to your Inbox.

Joignez-vous à 170 autres disciples