Aller au contenu

Treize ans, pas très zen – Partie 1

28 juin 2011
par La Mère Joie

Samedi 25 juin 2011

Programme du jour :

  • Acheter le portable de Mademoiselle Commandante à Big City,
  • Trouver un cadeau pour Troufionne Gladys from England qui a convié la donzelle à son anniversaire à elle mercredi prochain,
  • Faire des provisions de boissons et bonbons,
  • Faire à manger / manger (assise si possible),
  • Accueillir les mêmes que la dernière fois à savoir la France Black Blanc British à 14h00,
  • Les laisser peinardes l’après-midi donc sortir du QG par quarante-douze °c,
  • Les déposer à la pizzéria pour 19h15 (j’ai réservé une table la veille),
  • Récupérer à 20h45 la Fräulein et son amie E. qui reste dormir.

Tiens, c’est pas déjà l’heure que je me couche, moi ?!

Que je me lève ?!

Vous déconnez, là…

9h40

« Prête ?

- Ron pschitt ron pschitt… Prête ! »

C’est pas mal. On a seulement une vingtaine de minutes de retard sur le planning.

Je file vers la Jeep Sikings dans laquelle le Grognard, installé au volant, s’amuse à faire semblant de conduire et passe mon bras par la fenêtre pour le taquiner. Il me regarde. Je hurle de douleur et de terreur « Arrête Grognard, arrête !!! ». Mon biceps est broyé en un instant.

En bon conducteur, le Grognard savait parfaitement où se trouvait le bouton pour remonter la vitre.

Les désirs les plus sains me passent par la tête. Meurtre. Crime. Assassinat.

Je suis de bonne bonne bonne humeur ce matin.

10h22

Troisième fois qu’on vient pour ce foutu mobile. Troisième fois qu’il y a une embrouille. Si ça continue, on va l’avoir à la Trinité.

Le samedi précédent, on n’avait pas les papiers nécessaires (les formalités administratives pour être proprio d’un téléphone sont pires que celles pour obtenir un prêt immo avec taux d’endettement de 75 %). Mercredi dernier, les carrés bloqués étaient… bloqués au niveau national. Aujourd’hui, l’agence est en rade. Normalement ça devrait marcher à celle de Leclerc.

« J’ai jamais de bol, maman… Je dois avoir ça dans le sang…

- Ouais, c’est ça ! Au fait, on dit « héréditaire » Fräulein ! Allez, go go go à… Putain mais où est ton père ???!!! »

Ni vus ni connus, les trois mecs se sont barrés de SFR qu’y z’ont de la veine eux en revanche d’être leader sur notre secteur (vu qu’ils ont aucun concurrent à avoir installé du réseau dans le camp).

10h40, deux magasins plus loin, devant Yves Rocher

« Bon, ben entre vite prendre un truc pour Troufionne Gladys. Je reste là et fais le guet pour si ton père passe. Tu me fais un signe quand je dois venir payer.

- D’accord !

- Tu fais vite, hein ?!

- Pas de problème !

- Hep, Fräulein, j’ai pas de monnaie alors regarde pour que je puisse faire une carte bleue. Mais pas trop cher quand même, hein ?!

- D’accord ! »

10h43

« Maaaaaaman !!!!

- J’arriiiiiiiiiiiiiiiiiiiive !!! »

[...]

« C’était à partir de dix euros alors j’en ai pris pour dix euros cinquante. »

C’est bien la digne fille de sa mère : panier percé ascendant radine.

Je dégaine la visa, en tapotant nerveusement du pied et en regardant par la vitrine. Il est déjà 11h passés et on a égaré les trois cinquième de la troupe. J’ai envie de déchiqueter le bras de Légio. La torture à la mode. D’ailleurs mon biceps me lance. J’ai un bleu énorme. Je te retiens, Grognard !

« Vous avez la carte Yves Rocher.

- Nan.

- Je peux vous l’offrir ?

- Nan.

- Vous ne souhaitez pas faire bénéficier de vos achats une amie qui a une carte ?

- Nan.

- Vous ne connaissez personne qui pourrait bénéficier de vos achats ?

- Nan.

- Vous êtes sûre ?

- JE SUIS TRES PRESSEE !!! T’ES CON Z’OU QUOI ???!!!

- Ah…

- Bon vous faites un emballage cadeau s’il-vous-plaît. Fräulein, je te laisse, tu récupères le paquet, je t’attends dehors. »

Et je sors, absorbée par mes pensées, sans même dire au revoir à la caissière. Sainte Cucul, patronne des vendeuses Yves Rocher de Big City me le rendra bien.

10h53

« Bon, le mieux, on les attend à la voiture.

- Tu veux pas que j’aille voir par là ???

- NON !!! Souviens-toi l’été dernier cet hiver, on s’était tous perdus pendant plus d’une heure du coup… Pourvu que le Petit Poilu n’ait pas besoin de téter… »

10h56, assise sur le muret en face de la Jeep Sikings

« M’énerve ton père. M’énerve ton père. M’énerve ton père. »

Je dois pas l’engueuler quand il revient. Je dois pas l’engueuler quand il revient. Je dois pas l’engueuler quand il revient.

11h05

« Ah, te voilà ! Screugneugneu de screugneugneu.

- Quoi ???

- Non non, rien. Je t’avais pas vu partir dis donc… TU POURRAIS DIRE QUAND… Euh… T’étais où ???

- Le Grognard avait faim. On est passés à la boulangerie acheter un sandwich.

- Bon, Ca fonctionnait pas encore leur système. Faut aller à l’agence SFR de Leclerc. »

11h16, parking du temple de la consommation

« Légio, on n’a pas le temps, faut que j’organise qu’on s’organise. Toi, tu vas avec les garçons faire les courses. Moi, je file avec Mademoiselle Commandante récupérer le portable. »

A l’autre bout de la galerie marchande.

Et merde, j’ai pas dit où on doit se retrouver !

A suivre…

30 commentaires laisser un →
  1. 28 juin 2011 10:00

    Ah ben mince! Vous allez encore vous perdre :-) a suivre…

  2. ruffié sarah lien permanent
    28 juin 2011 10:01

    LA SUITE !!!!!!
    quoi t’es occupée!!! Décroches le Petit Poilu de ton sein Mére nourricière!!

  3. 28 juin 2011 10:02

    T’es sûre qu’il y a une suite pcq moi, déjà rien qu’à lire la 1ère partie, chui é-pui-sée ! ^_^

  4. 28 juin 2011 10:07

    Quel suspense, mais quel suspense. Je propose qu’ils soient tous les trois privés d’anniversaire pour les quinze ans à venir, tiens.

  5. 28 juin 2011 10:12

    :-D :-D :-D j’adore!
    la suite! la suite! la suite! On voudrait bien savoir si elle l’a eu son p***** de portable Fräulein!!!
    Et chapeau bas pour le self-control!! je crois qu’à ta place je le défonce Légio…

  6. 28 juin 2011 10:12

    Quelle sacrée vie de famille

  7. 28 juin 2011 10:14

    Voilà pourquoi je déteste faire les courses avec toute ma troupe, le père en tête!

  8. 28 juin 2011 10:15

    Purée, va falloir leur implanter une puce avec GPS, aux mâles…

  9. 28 juin 2011 10:20

    J’suis au taquet!

  10. 28 juin 2011 10:21

    Tu as perdu un p’tit poilu !? Il n’était pas accroché à ton sein !?

  11. Poulette Dodue lien permanent
    28 juin 2011 10:36

    ABNEGATION et patience…tu me scies!

  12. 28 juin 2011 10:48

    Tiens, moi, quand je perds Monhomme de vue, c’est moi qui me fait enguirlander…
    Si je comprends bien, chez vous aussi, les samedis d’anniversaire, c’est plutôt agité.

  13. Estelle lien permanent
    28 juin 2011 10:54

    j’ai une horrible sensation de déjà vu et on n’est que quatre !
    Je sens la journée relou à plein nez, que quand tu la vis, tu la hais, il n’y a que quand tu y repenses que tu rigoles… jaune !
    J’attends la suite en serrant les miches, par solidarité !

  14. 28 juin 2011 10:57

    Nan mais franchement, t’aurais pu l’appeler sur son portable pour savoir où il était :-p
    Mais je remarque quelque chose de TRES intéressant… Y’a pas que mon jules qui se barre du magasin ou se casse sans me dire où le retrouver…

  15. sandrine lien permanent
    28 juin 2011 10:59

    Dame c’est sûr : y’a des matins comme ça…

  16. 28 juin 2011 11:23

    tiens! ça me rappelle quelque chose…. lol

  17. 28 juin 2011 11:27

    Ah ah ah on les aime les journées comme ça !!
    Tu me rassures y’a pas que chez moi ouf …
    J’adore les échanges avec la caissière d’Y Rocher, c’est tellement vrai !

  18. Fredauboulot lien permanent
    28 juin 2011 11:35

    Pourquoi, alors que c’est pareil chez moi, ça a l’air tellement plus cool chez toi les galères?
    Ca doit être parce que tu racontes super bien.

  19. 28 juin 2011 11:58

    Va falloir aussi offrir un portable à Légio, vachement plus facile pour se retrouver dans les temples de la consommation ;-)
    Ou bien tu pouvais faire une annonce dans la galerie marchande : « La mère joie attend Légio. et ses troufions devant l’entrée principale !!! » : ah, ah, ah.

  20. cleopat lien permanent
    28 juin 2011 12:08

    parcours du combattant !!! remarque normal pour la femme d’un Légio et la mère d un petit grognard: les courses au pas cadencé! ; )
    apparemment les cruralgies te laissent souffler heureusement!
    en fait je sais où elles sont passées !
    chez moi! et pour moi le parcours du combattant consiste à me lever de ce fichu fauteuil sans me coincer ! et là je vais tenter la super randonnée vers la boite aux lettres ! ;)

  21. 28 juin 2011 13:18

    Je suis friande de vos tribulations, je vois pas d’ autres mots

  22. 28 juin 2011 14:37

    J’fais écho sur deux billets. Faut prendre deux téléfons-oukison pour s’éviter le pire du mariage : l’attente et ou la recherche de l’autre partie du big gang bang dans les couloirs interminables des centres commerciaux.

    Joyeux anniversaire Mademoiselle Joie ! ♥

  23. 28 juin 2011 14:51

    Ouah ! Moi, je gueule contre mon homme qd à la fois je suis stressée et pressée… Quelle patience ! Bon, j’ai hâte d’avoir la suite !!!

  24. 28 juin 2011 16:30

    Le coup du bras coincé!!Souffrance!! Bon j’ai un peu ri, un tout petit, mini peu..

  25. 28 juin 2011 16:44

    Tu viens de me conforter dans mon obsession de toujours faire mes courses ou les magasins SEULE !!!! Bon, du coups, j’ai pas des bon billets comme le tiens à écrire, c’est vrai… :-D

  26. 28 juin 2011 17:35

    J’imagine le bleu sur le bras …..!

  27. 28 juin 2011 18:49

    ça me rappelle quand on va faire les courses au grand centre commercial d’Albi avec MrMarmotte… y’a toujours une couille et on fini par s’embrouiller devant la librairie leclerc (dans laquelle j’aurais passé la moitié de la journée!! XD)

    pour le coup de la vitre, le nain ne nous l’a jamais fait et il a plutot pas interet s’il veut pouvoir rester devant de temps en temps pour faire le tour du parking!! huhuhu!!

  28. 28 juin 2011 18:54

    argg quand ça veut pas… bon t’es grillée à Yves Rocher, faudra ramer la prochaine fois ;-)

  29. 28 juin 2011 23:00

    Du coup, j’ai envie d’un sandwich de chez Yves Rocher…

Rétroliens

  1. Treize ans, pas très zen – Partie 2 « Le Q.G. de la Mère Joie – Blog d'une famille nombreuse

Laisser une réponse

Gravatar
Logo WordPress.com

Please log in to WordPress.com to post a comment to your blog.

Twitter picture

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. (Se déconnecter)

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. (Se déconnecter)

Connexion à %s

Follow

Get every new post delivered to your Inbox.

Joignez-vous à 170 autres disciples