Aller au contenu

Le dimanche en famille

9 novembre 2010
par La Mère Joie

Devant l’éternel gigot
Grand’mère, grand-père, la fille
Tout le monde y va de son sanglot

P’té, heureusement qu’on bouffe pas souvent de l’agneau, ce serait pas bien gai…

Donc j’ai plutôt cuisiné mes boulettes Halal avec des tagliatelle fraîches. J’avais fait une sauce géniale à base d’oignons vin blanc, curry et coulis de tomates. Je leur devais bien ça à la troupe, un repas aussi équilibré et léger que celui de Madame Sarfati vu que j’avais cessé de la ravitailler depuis les grandes vacances.

Et ce jour-là, j’ai eu particulièrement envie aussi de prendre soin de mes mômes. Je sais pas si c’est ce putain de mal de tête qui m’avait enfin quittée le temps d’une journée ou la pluie dehors qui me rendait nostalgique des précieux week-ends où l’on pouvait faire plein de choses ensemble en extérieur, la troupe et moi, toujours est-il que j’acceptai la proposition de Mademoiselle Commandante de faire un jeu de société, juste là après le déjeuner.

On s’est retrouvés à lancer le dé et à avancer des pions (le Grognard lançait le dé et avançait ses petites voitures) et j’ai pris du plaisir à sauter de case en case, j’ai même pas pensé à gagner… Merde, j’ai pas pensé à gagner et c’est peut-être pour ça que j’ai perdu ???!!! J’étais près de la cheminée, bien au chaud, je voyais la petite Bleue s’exciter d’empocher du pognon et son Daron happy (la troupe de compét’ était au complet) de sortir des blagues du dedans de sa bouche. Et Dieu LMJ vit que cela était bon.

La partie close, je fus poussée par une force mystique à prendre en charge seule le Grognard comme je le faisais autrefois encore il y a quatre mois.

« Tu viens Grognard, on va lire dans le lit !

- Oh oui ! Wouf wouf !

- Mais tu prends pas les livres de l’éléphant débile, j’aime pas.

- Moi, je prends pas les livres d’un néléphant ?

- Ouais, tu m’amènes pas tes Babar, quoi ! Ce que tu veux mais pas Babar !!! D’accord ? Pas Babar !!!

- Je reviens, maman !

- C’est ça, rejoins-moi dans le lit après. »

Le Grognard se radina alors en se marrant avec un ouvrage plus gros que lui.

« T’as vu, maman, j’ai retrouvé le livre sur le chantier ! »

Je l’avais oublié celui-là… Mais je fus tout de même contente de me farcir tous les termes techniques du BTP et d’expliquer au Grognard qu’un architecte dessinait des plans, calculait le coût des travaux et contrôlait ces derniers et de lire à voix haute à mon fiston de trois ans moins dix jours « Ces plans sont examinés par l’office d’urbanisme, car on n’a pas le droit de construire comme on veut. Il faut respecter les lois ». Je pensai que le Grognard arrêterait un peu de mettre des constructions de Légo un peu partout au Q.G. en disant « Il faut respecter les lois. » avec l’aplomb de Maître Capello, avocat au barreau de Parlebon-la-France !

On regarda ensemble plusieurs bouquins, le Grognard allant les chercher dans sa chambre les uns après les autres et les entassant au fur et à mesure de nos lectures sous ma table de nuit.

Pis Mademoiselle Commandante, qui avait fini ses devoirs (son père continuait, lui, d’en préparer  – pour ses charmants élèves) nous rejoignit sur le pieu conjugal, armée de son MP3 et de sa Nintendo DS. Les ennuis commencèrent. Parce qu’au bout de cinq minutes, Le Grognard voulut lui gauler le matos à zique, bouffer son stylet. Quant à la Fräulein, elle ne fut pas en reste pour l’emmerder. Mais je fus une fois de plus tout de même contente de les sentir se chamailler amoureusement près de moi et de me prendre des coups de pieds du Grognard.

Grand’mère qui dit tout le temps
Qu’elle aurait pu sa maman
Avoir une vie digne
Aller au square voir les cygnes

Et non, moi j’étais aussi enfermée, contrainte par les horaires du congé maladie et par les averses. Et c’était chouette de me dire que dans quelques mois, ce serait aussi difficile de faire des virées la journée entière (vu qu’à quatre, on ne part déjà plus avant 11h00), d’aller au cinoche, de bouger partout facilement avec un nourrisson, un mioche sans couche mais pas propre, une ado grognon quelquefois lente au décollage et que toutefois je serais très heureuse de passer mes dimanches en famille, juste pour le plaisir de contempler leurs sourires à tous, de nous savoir réunis ici-bas, d’avoir une troupe.

 

27 commentaires laisser un →
  1. 9 novembre 2010 08:48

    ça donne envie d’avoir une famille nombreuse, ça ! Et oui, tu vas avoir la carte famille nombreuses, ça existe encore ?? bonne journée LMJ !

  2. Poulette Dodue lien permanent
    9 novembre 2010 08:51

    Quel beau tableau de famille !!
    Continues la formation BTP du Grognard comme ça dans 2 ou 3 piges y te retape le QG (carrelage compris ;-D) !!

  3. 9 novembre 2010 09:20

    Ah les dimanche en famille ! J’en rève. Pas droit ici. Le dimanche est un jour de travail.

    Hum ici aussi on a droit aux livres de chantier… j’adore.

  4. 9 novembre 2010 09:25

    Dans quelques mois, le Grognard SERA propre car c’est un type formid’.

  5. 9 novembre 2010 10:07

    C’est ce qu’il me manque moi, le dimanche en famille… sans rien de special, mais avec ma famille à moi… vivement que j’en fasse une, tu as beaucoup de chance !

  6. 9 novembre 2010 10:23

    ah je confirme que ces dimanches en famille sont top!

  7. 9 novembre 2010 10:44

    Ca ressemble un peu à nos dimanches pluvieux…

  8. 9 novembre 2010 10:54

    je confirme aussi, une tribus, rien de tel pour passer un bon dimanche… ;-)

  9. 9 novembre 2010 11:27

    J’aime particulièrement le passage avec les loi et les Lego. :) (j’ai le droit de piocher le coeur de la meule)

  10. 9 novembre 2010 11:44

    Dans l’idéal, nos dimanches en famille ressembleraient un peu à ça, ou à une sortie tous les cinq. Dans la pratique, c’est un peu l’éclatement aux quatre coins de la maison, chacun dans son chantier (salle de jeux, chambres, buanderie, et chantier de rénovation). Heureusement, il y a les crêpes du dimanche soir pour mettre tout le monde d’accord!

  11. 9 novembre 2010 13:46

    C’est chouette les dimanches en famille !!

  12. elisegudinna lien permanent
    9 novembre 2010 14:02

    Très bel article…ça donne très envie! Chez moi c’est tempête de neige, sous le plaid sur le canapé avec mon homme…mais un petit bout de choux ne me déplairais pas!

  13. 9 novembre 2010 15:14

    C’est vrai que ça fait envie!!
    pour le moment à la casa c’est plutôt  » cris sans chuchotements »!!:D

  14. 9 novembre 2010 16:18

    C’est sur que les dimanches pluvieux sont moins ennuyeux maintenant qu’on a des petits loups! Mais des fois un petit peu de calme ne ferait pas de mal…

  15. 9 novembre 2010 16:34

    Parfois avec ma fille de 3 ans j’utilise aussi la stratégie du « Ces plans sont examinés par l’office d’urbanisme, car on n’a pas le droit de construire comme on veut. Il faut respecter les lois »
    En gros quand je suis fatiguée d’expliquer de manière simple avec des mots d’enfants, ou pour mettre court à une salve de « pourquoi » ça fait l’affaire :-) :-) :-)

  16. Mère-veilleuse lien permanent
    9 novembre 2010 16:50

    Doux souvenir des dimanches en famille, maintenant leurs horaires est aussi bourrés qu’un ministre ou un Dg de grosse boîte!

  17. 9 novembre 2010 19:13

    Ah, ouais moi aussi j’adore ce genre de dimanche avec MA famille. C’est pour ça que je le blues le lundi.
    Bon, sinon ça va toi? ;-)

  18. 9 novembre 2010 19:15

    C’est assez compliqué pour moi de réunir mes deux enfants le Dimanche ! lol Ma fille à 14 ans et mon PtitBout 3 ans ! Décalage quoi … Pour ma grande (réunion de famille très peu pour elle ;o) c’est Facebook et Cie et pour mon garçon c’est livres, légo et voitures ! Pas évident de satisfaire tout le monde, mais j’y arriverais ;o))

  19. 9 novembre 2010 21:56

    Le Grognard chef de chantier de ton pieu, je le vois avec son casque en plastoc…

  20. 9 novembre 2010 23:24

    sacré challenge les 3 enfants…mais y a de la suite dans les idées au Q.G…

  21. 10 novembre 2010 00:17

    C’est vrai que ça donne envie… Un jour viendra ! Chaque chose en son temps, comme on dit ;)

  22. 10 novembre 2010 01:00

    Très joli ton article. Moi aussi je veux une histoire dans mon lit au chaud avec ma mômon ! Tu me ferais presque aimer le mauvais temps…

  23. 10 novembre 2010 18:36

    Chouette description :-) )
    Ca me donnerai presque envie de faire des jeux de société avec mes enfants ! (naaaaaan, je rigole ! ;-pp)

  24. 11 novembre 2010 05:02

    Ahahah je me suis retrouvé à dire la même chose à mon fils pas plus tard que Lundi au sujet des livres Babar! Bon j’ai pas dit que j’aimais pas et que Babar était carrément bébé (des livres pour 2 à 4 ans) mais je le pensait ardemment… mais là j’ai juste dit pas de Babar ce soir!!

  25. 12 novembre 2010 01:42

    N’empêche que les réunions familiales sur le pieu conjugale, j’en garde que de bons souvenirs!

    Pis ça fait un bail que j’ai gouté l’agneau du dimanche moi…

  26. 14 novembre 2010 21:49

    merci pour se très bon blog

Rétroliens

  1. Tweets that mention Le dimanche en famille « Le Q.G. de la Mère Joie – Blog d'une maman (encore !) enceinte -- Topsy.com

Laisser une réponse

Gravatar
Logo WordPress.com

Please log in to WordPress.com to post a comment to your blog.

Twitter picture

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. (Se déconnecter)

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. (Se déconnecter)

Connexion à %s

Follow

Get every new post delivered to your Inbox.

Joignez-vous à 170 autres disciples