Aller au contenu

Mes soirées en tête à tête avec Mademoiselle Commandante

9 décembre 2009

Ou comment je lui ai transmis mes valeurs humanistes…

Depuis que Mademoiselle Commandante est entrée au collège, nous n’avons plus guère de longs moments d’intimité elle et moi. J’ai même décidé de ne plus m’obliger à me lever à 6h30 uniquement pour voir sa bouille chiffonnée me frôler et se rendre dans la salle de bains où elle reste jusqu’à 7h25, soit l’heure de son départ pour le bus. Mais qu’est-ce qu’elle branle ???

Aussi, même si son arrêt maladie fit capoter mes plans de liberté révolutionnaire, j’étais bien contente de retrouver ma grande fille près de moi.

Nous avons passé d’agréables journées ensemble et deux soirées formidablement réussies.

La première, Mademoiselle Commandante me fit couler un bain avec plein de mousse cache-zézette, installa des bougies dans la pièce et nous discutâmes, à l’abri des quatre oreilles mâles, de féminisme, d’adoption, de cultures, du sens de la vie… J’avais le sentiment d’être un grand sage qui dispensait un savoir essentiel à un disciple captivé, curieux, posant toutes sortes de questions à son Dalaï Lama personnel. Mon disciple qui en saurait un jour plus que moi et ferait ses propres choix, créerait ses propres repères, vu ses facultés et qualités humaines, trouvait déjà que les femmes fortes et/ou à la peau noire étaient plus douces, plus ouvertes, plus rassurantes que les femmes minces à la peau claire. Et le grand sage se dit « Merde ! ». Et le grand sage se demanda également s’il n’était pas un peu ridicule à parler de destin collectif de l’homme avec exaltation et si son disciple ne repenserait pas d’ici à deux ans à cette conversation en se foutant de la gueule de son maître…

La deuxième se déroula vendredi. Mon Légionnaire devait revenir très tard, Téléthon oblige (ils font chier ces malades…). Tandis que je couchais le Grognard, Mademoiselle Commandante installa de sa propre initiative dans la salle des officiers des bougies pour l’ambiance veillée entre meufs, mit la table sans rien oublier (ni le poivre ni les serviettes ni mon pinard), disposa des coussins et des couettes sur le canapé, prépara le DVD et m’attendit sagement, le regard triomphant. Je fis ensuite chauffer les croque-messieurs dont la Fräulein se régala devant Fantômas. La petite bleue était détendue, heureuse de se chauffer le duvet contre sa daronne et je lui caressai la tête avec bienveillance. Quand le film fut terminé, nous papotâmes en regardant les concours sur les blogs et nous jouâmes ensemble, tout en rappelant à Mademoiselle Commandante que l’homme a une destinée collective et que nous sommes sur terre pour, à notre échelle, concourir à l’amélioration de la condition humaine.

« J’espère que tu vas gagner par rapport aux autres, maman !

- Ouais, moi aussi ! Mate-moi ces enculées de participantes ! Pouffiasses individualistes, va ! »

PS : J’exposai hier soir ma théorie sur notre rôle indispensable de fourmi dans l’univers à mon Légionnaire. Il me répondit que  l’écoute assidue de Pit et Rik dans mon enfance avait peut-être laissé une empreinte dans mon intellect…


61 commentaires laisser un →
  1. 9 décembre 2009 07:52

    Pit et Rik …. J’ai encore le 45 tours !!!! (rangé pour que P’tit Mec N°4 ne le bousille pas en s’asseyant dessus).
    Sympa les soirées mère/ fille …
    J’ai pas cette chance : entre « Passe moi ta bête humaine » (N°1 en référence au roman de Zola, j’ai mis 5mn à comprendre ce qu’il voulait) et « j’ai mis mon cul sur ma boîte » de N°2 (en ref à l’initiale de son prénom, Q, sur sa boîte de chocolats, idem 5mn ….), je suis mal partie pour les conversations « à refaire le monde » :-D

    • La Mère Joie lien permanent
      9 décembre 2009 10:55

      Ah ah ah !
      PS : Je crois que je l’ai encore aussi ce 45 tours entre Souchon et un collector de Donna Summer.

  2. 9 décembre 2009 09:19

    Dis donc ce sont deux soirées à reléguer la crise d’adolescence au rang de la fumisterie. Je me réjouis d’avance de ce genre de soirées filles avec ma Fifille. Moi aussi, je me vois bien en Dalaï La matte couverte de mousse… Sinon t’as pas vu la fourmilière toi ? Parce que ça fait des années que j’essaye de retrouver la reine pondeuse dans tout ce bordel…

    • La Mère Joie lien permanent
      9 décembre 2009 10:57

      La reine est encore en train de fricoter avec Willy le bourdon. C’est ça, le métissage !

  3. 9 décembre 2009 09:40

    Félicitations pour le non-levage à 6h30. La culpabilité tuera celles qui se laisseront culpabiliser. Ils sont bien plus fréquentables le soir, nos héritiers.

    • La Mère Joie lien permanent
      9 décembre 2009 10:58

      Merci pour tes félicitations, Muriel !

  4. 9 décembre 2009 09:45

    ah la la, la pure référence !

    j’aime bien vos soirées, ça fait envie, même si je suis contente d’avoir mes petits mecs, et que leur condition innée n’empêche aucune conversation philosophique, hein, attention !

    • La Mère Joie lien permanent
      9 décembre 2009 10:59

      Ce qui est intéressant avec Mademoiselle Commandante, ce sont aussi nos grandes discussions sur la maternité et la filiation. ;-)

  5. 9 décembre 2009 10:09

    Elle est pas croyable ta fille !
    Et partager comme ça l’intimité de ces moments complices, c’est d’une douceur et d’une générosité absolue.
    Bah oui pardon, je suis toute bête devant cette belle image que tu nous donnes Mère Joie.
    Dis-moi, j’ai rêvé ou y’aurait possibilité éventuellement de faire un portrait de Mère Joie (et sa commandante si elle veut) répondant au questionnaire Chicandgeek ?
    J’avoue que ça me titille mais je veux pas m’immiscer ou vous embêter…
    Je veux tellement pas m’imposer, que si tu ne me réponds ou contactes pas, c’est moi qui te harcèlerai par email :)
    A très vite donc…
    Bisous à vous 2 !
    Anne

    • La Mère Joie lien permanent
      9 décembre 2009 11:02

      J’adorerais être harcelée par toi !
      Ca m’a vraiment plu tes questions, le principe et puis je trouve ton blog vraiment agréable – il gagne à être davantage connu – c’est pas de la mode pour la mode, basique, il y a de très bons textes. J’aime beaucoup lire aussi tes interventions chez les autres (et chez moi bien sûr).
      Donc vraiment je serais ravie de participer (même si je suis pas hype et pas influente), voire avec Mademoiselle Commandante et de montrer une autre facette de moi.
      Bises

  6. 9 décembre 2009 10:15

    Bon je ne suis pas grosse, pas maigre et j’ai la peau matte, je me situe bien finalement

    • La Mère Joie lien permanent
      9 décembre 2009 11:03

      La bonne moyenne 007 ! :-D

  7. 9 décembre 2009 11:01

    Déjà à 4 ans, j’adore les conversations entre filles, une bulle hors du temps!
    et sinon tu participes à quoi en ce moment? ;-)

    • La Mère Joie lien permanent
      9 décembre 2009 11:06

      On transmet une partie de sa conception sur la féminité et la maternité à sa fille. Là-dessus on a un rôle hyper important à jouer, je crois…
      Sinon, je participe le vendredi au cadal chez « Les chroniques de Sonia » et tous les jours chez « Angie » pour son calendrier de l’avent ! :-D

  8. electromenagere lien permanent
    9 décembre 2009 11:06

    Finalement elle a un coté humain l’adolescente, ca rassure ! :D

    • La Mère Joie lien permanent
      9 décembre 2009 11:37

      Elle est encore complètement ado, c’est peut-être pour ça. :-D

  9. i'm working on my dream lien permanent
    9 décembre 2009 11:33

    Ces moments d’intimité avec sa fille sont les plus heureux de la vie d’une maman, même si ce n’est pas fréquent…Là, on oublie tout et on savoure…

    En revanche, mèrejoie, tu dis vraiment ça à ta fille ?
    « - Ouais, moi aussi ! Mate-moi ces enculées de participantes ! Pouffiasses individualistes, va ! »

    Mademoiselle Commandante n’a même pas moufté ou tu as censuré sa réponse ? PTDR !!!

    • La Mère Joie lien permanent
      9 décembre 2009 11:38

      Nan nan, j’ai pas dit ça comme ça, heureusement ! ;-) (mais l’idée y était :-D )

  10. 9 décembre 2009 11:54

    Comme quoi, l’adolescence n’est pas qu’un long (très long) cauchemar ! Je me souviens aussi avoir partagé ce genre de moments avec ma mère…ce qui veut dire que ta fille s’en souviendra aussi avec émotion, c’est pas cool ça ?

    • La Mère Joie lien permanent
      9 décembre 2009 11:57

      C’est ce que je me demande. Si pour moi ces souvenirs vont rester gravés comme des moments importants, en sera-t-il de même ?

    • 9 décembre 2009 14:20

      Je pense que quand on pense vivre un moment important, et qu’on le partage avec quelqu’un, ce serait totalement injuste voire dégueulasse que la personne à côté ne ressente pas le même chose et ne s’en rende pas compte ! Zut alors ! ;)

    • La Mère Joie lien permanent
      9 décembre 2009 14:41

      Ah ben oui, c’est pas con ce que tu dis ! :-D
      En revanche, je ne sais pas comment elle a perçu les échanges, comment elle les intègrera etc.

  11. 9 décembre 2009 12:53

    Oh oui je pense que ta fille, si elle est capable de passer des moments aussi profonds avec toi, s’en rappelera toujours, et y reviendra toujours aussi. Chapeau et profite ! :)

    • La Mère Joie lien permanent
      9 décembre 2009 14:45

      C’est pas tant le souvenir des moments qui m’interroge que la transmission de valeurs.
      Merci. ;-)

  12. 9 décembre 2009 13:19

    coucou!viens chez moi j’ai quelque chose qui t’interresseras mon dernier article!mille bz!flo!

    • La Mère Joie lien permanent
      9 décembre 2009 14:44

      La date de tirage au sort est passée, Floflo. C’était le 07/12.

  13. 9 décembre 2009 13:20

    les coms sont en attente?

    • La Mère Joie lien permanent
      9 décembre 2009 14:44

      Je ne sais pourquoi, tu te mets toujours en spam… :-(

  14. 9 décembre 2009 13:20

    C’est bien, ça permet de faire la balance, et en cas de retour virulent de la crise d’ado, se dire qu’il y a aussi de bons moments et qu’il faut les bichonner, ces moments-là, pour qu’ils se reproduisent!
    Et là je me dis quand même, quelle chance d’avoir des filles, et je suis impatiente de voir ce que ça donnera avec mon fils aussi!

    • La Mère Joie lien permanent
      9 décembre 2009 14:43

      Les échanges seront différents avec notre garçon. C’est chouette la différence ! ;-)

  15. 9 décembre 2009 13:23

    C’est mimi comme tout ce billet (bon sauf la vidéo… mais où vas-tu chercher des trucs pareils ? :D )
    Moi je suis sûre qu’elle s’en souviendra aussi, perso je me souviens de chaque merveilleux petit moment passé avec les gens que j’aime, que ça soit ma mère, mon père (plus rare malheureusement), mon frère ou mes soeurs… Ce sont des moments magiques, où la vie prend tout son sens : c’est pour ces moments-là qu’on vit, j’en suis sûre !
    Sinon pour le truc de la fourmi, c’est un point de vue intéressant… je vais y réfléchir, et te dirai ce que j’ai déduit de mes réflexions sur le sujet…
    A plus tard, donc…

    • La Mère Joie lien permanent
      9 décembre 2009 14:42

      J’ai pas développé du tout ici ma théorie sur la fourmi donc je sais pas si tu vas vraiment pouvoir réfléchir dessus… :-D
      PS : T’es trop jeune pour Pit et Rik. ;-)

    • 9 décembre 2009 19:57

      Je peux y réfléchir, mais sans trouver une réponse définie :P

    • La Mère Joie lien permanent
      9 décembre 2009 21:51

      Ma réponse à moi est de plus en plus convaincue : elle est intellectuelle, spirituelle et je la ressens dans mon coeur. Et plus je tends vers cette optique, plus je suis rassurée et sereine. Tout se tient et tout a du sens.

    • 9 décembre 2009 22:13

      Faudra qu’on en discute un de ces jours :)

    • La Mère Joie lien permanent
      9 décembre 2009 22:26

      Avec joie !

  16. 9 décembre 2009 15:20

    c’est trop mignon vos tete à tete, et c’est si bien que tu aies autant de rapport avec ta puce qui est en pleine adolescence, il ya ça se voit une confiance incroyable entre toi et elle, elle t’ecoute et prend tes conseils pour de l’or. C’est beau avoir des rapport de confiance avec nos enfants, pouvoir échanger avec eux nos « connaissances » bien que plus tard ils en saurons plus que nous sur la vie… bravo mere joie pour ton savoir vivre, pour ton sens pédagogue, pour tes intuitions, pour ton ouverture d’esprit!!! tu es une bonne maman

    • La Mère Joie lien permanent
      9 décembre 2009 21:41

      C’est gentil, Minah.
      Je ne sais pas si je suis une bonne maman. Je ne me suis jamais posé la question en fait. :-D
      Il y a beaucoup de choses qui l’interrogent et c’est un plaisir « d’étayer ses questions » et de jouer mon rôle éducatif tel que je le conçois. ;-)

  17. 9 décembre 2009 16:07

    J’ai hâte que mes doudoux se lèvent seuls pour se préparer à aller à l’école …
    Et que Chupa me prépare des bougies dans la salle de bain …

    • La Mère Joie lien permanent
      9 décembre 2009 21:43

      Ca c’est top, les bougies !

  18. 9 décembre 2009 17:01

    J’adore ces moments-là! On parle de trucs de filles, parfois, on trouve même qu’elle en connaît un peu beaucoup pour son âge, et puis, voir un peu d’admiration pour sa mère dans son regard, fait oublier l’insolence de la veille…

    • La Mère Joie lien permanent
      9 décembre 2009 21:44

      Ce qui m’épate chez Mademoiselle Commandante, c’est sa maturité et sa largesse d’esprit.

  19. 9 décembre 2009 17:43

    Ma fille est loin d’être une ado (elle a à peine 18 mois) mais je viens de passer une semaine de vacances chez mes parents avec elle et j’ai profité de tous les petits instants où j’étais réveillée (ça va hein, qui a dit que la sieste matin et après-midi était interdite?!!!)

    • La Mère Joie lien permanent
      9 décembre 2009 21:48

      Ca va venir très très vite (c’est ce qui me fait autant profiter du Grognard parce que je sais à quel point le bébé d’hier se mute en une fraction de seconde en une jeune fille aux yeux fardés)… Nous les femmes avons une lourde « charge » par rapport à nos filles.
      Pensée du soir, espoir.

  20. 9 décembre 2009 20:07

    Merci Pit et Rik vont trotter dans ma tête toute la soirée … C’est beau ces moments de complicité, j’en ai quelquefois avec ma maman, et c’est magique pour moi aussi

    • La Mère Joie lien permanent
      9 décembre 2009 21:53

      « La cicrane est dans le show business ness
      Mais elle ne veut pas montrer ses fesses fesses
      Alors pour bouffer quand même
      Elle va au buffet du Midem
      Elle butine dans les cocktail à Cannes
      Cannes Cannes Cannes Cannes »

      => C’est pour t’aider pour le karaoké de 2 heures du mat’.

    • 10 décembre 2009 06:59

      Dans le crâne pour le reste de la journée !! Merci Ma Mère ;-)

    • La Mère Joie lien permanent
      10 décembre 2009 08:12

      Bonne journée ma cicrane !

    • 10 décembre 2009 21:04

      Et c’est reparti pour une soirée de ‘la fourmi veut pas donner son miam »

      « MIAM »

    • La Mère Joie lien permanent
      10 décembre 2009 21:27

      Seconde partie pour le karaoké de 4h00 (on dirait que je serais le maître du temps) :

      « tiens qui ne c’est qui grinng ?
      c’est ne cicrane superstar qui ne vient chercher ne froumi
      pour ne faire ne némission navis de recherche à la télé
      cet ne suppose que ne vient faire ne grosse bouffe ?
      oh juste ne ptetite bouffe coco !
      ellez ne faire foute ne mythomiam (slam)
      ah ! mais c’est ne pétasse !!! »

    • 11 décembre 2009 19:22

      je vais arreter de lire les réponses, à chaque fois c’est reparti pour un tour

    • La Mère Joie lien permanent
      11 décembre 2009 19:38

      Moi aussi je vais arrêter de lire les réponses aux réponses ! :-D

  21. i'm working on my dream lien permanent
    9 décembre 2009 21:05

    à propos de valeurs, j’avais demandé à mon père cet été, pourquoi il ne nous a pas appris à « calculer » dans la vie et il me répond « d’abord ça ne s’apprend pas et ensuite mes parents ne nous en ont jamais parlé ». oui parce qu’à mon âge, j’apprends à « calculer », c’est pour ça !

    j’en ai parlé ce week end avec ma fille qui me rétorque : « maman, on calcule ou on calcule pas, c’est tout ».

    je passe du coq à l’âne, avez vous remarqué que ce sont plus les parents qui disent de gros mots que les enfants ? à force de leur interdire de les dire, on se retient et à un moment on se lâche ! en tout cas c’est ce que je fais…

    et quand je le dis dans ma langue, mes enfants rigolent plus qu’autre chose !

    • La Mère Joie lien permanent
      9 décembre 2009 21:57

      Ca, c’est très surprenant. J’ai un langage très coloré et argotique (mais que je sais maîtriser suivant le contexte heureusement). Mademoiselle Commandante ne dit aucun gros mot… Je n’ai jamais eu à la reprendre étonnamment.
      Par contre le Grognard, suffit que je dise « merde » pour que j’entende merde d’une voix de 2 ans derrière moi. Et lui, pour citer mon Légionnaire « faudra le surveiller comme du lait sur le feu ! »…

  22. 9 décembre 2009 23:19

    C’est boooo ces retrouvailles familiales..
    On les savoure… D’autant qu’elles se font de plus en plus rares avec l’âge..

    • La Mère Joie lien permanent
      10 décembre 2009 08:11

      Bon, ça rassure pas.

  23. 10 décembre 2009 06:31

    Oh naaaaan, pas Pit et Rik !!!! Par contre, ça donne envie d’avoir une fille :-)

    • La Mère Joie lien permanent
      10 décembre 2009 08:11

      C’est fille et Pit et Rik ou rien du tout !

  24. 10 décembre 2009 09:33

    c’est important de conserver des moments ainsi même à l’ado…bravo… ça laisse supposé que dans quelques années vous partagerez toujours ces moments si complices !

    • La Mère Joie lien permanent
      10 décembre 2009 09:46

      Réponse dans 10 ans, place des grands Hommes.
      T’as ouvert un nouveau blog ? (je pose des questions pertinentes, moi !)

  25. 10 décembre 2009 11:09

    j’ai encore le disque, moi aussi, kèkpar… tiens…

    les conversations avec l’aîné (qui est un mâle, chez moi… comme tous les autres à part moi depuis que la chatte s’est faite empoisonner par les voisins) tournent autour des cartes p*kemon qu’il veut, des jeux ds p*kemon qu’il commande à nawel et de « pourquoi on doit mourir? »…

    POURQUOI J’AI PAS UNE FILLE????????

    note à moi-même: acheter un kilt au dernier… pour voir…

Laisser une réponse

Gravatar
Logo WordPress.com

Please log in to WordPress.com to post a comment to your blog.

Twitter picture

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. (Se déconnecter)

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. (Se déconnecter)

Connexion à %s